Catégorie : Babillard

Une bourse pour toi! 323 bourses offertes aux étudiants de l’UQAM

Lancement du concours hiver 2017 des bourses de la Fondation

BandeauFondation2017

Le concours de bourses d’hiver 2017 de la Fondation de l’UQAM est lancé! 323 bourses, d’une valeur allant de 400$ à 12 500$ pour un total de 633 600$, sont offertes aux étudiants de l’UQAM tous cycles d’études confondus.

Le programme de bourses s’adresse principalement aux étudiants à temps complet, mais un grand nombre de bourses sont également disponibles aux étudiants à temps partiel. De plus, la majorité des bourses de la Fondation sont accessibles aux étudiants étrangers, à moins de conditions restrictives imposées par les critères de la bourse.

Des bourses sont disponibles pour tous les types de profils : Bourses d’excellence et de soutien financier, mais aussi des bourses d’implication sociale, des bourses pour les étudiants en situation d’handicap, les étudiants-athlètes, les parents étudiants, et plus!

Comment postuler ?
Consultez le répertoire institutionnel des bourses d’études pour trouver les bourses qui correspondent à votre profil, les conditions générales ainsi que la marche à suivre pour le dépôt de candidature.

Des séances d’information organisées par les Services à la vie étudiante auront lieu les :

  • Mardi 17 janvier au local R-R120 de 12 h 45 à 13 h 45
  • Jeudi 19 janvier au local PK-5115 de 12 h 15 à 13 h 15

Saviez-vous que ?
Les étudiants bénéficiant du Programme de prêts et bourses du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche sont également admissibles au programme de bourses de la Fondation.

Date limite
Les étudiants ont jusqu’au 7 février à 23 h 59 pour déposer leur candidature.

C’est le moment de tenter votre chance!

Pour plus d’information, consultez le site des Services à la vie étudiante.

jeremie tousignant

« Cette bourse est beaucoup plus qu’un soutien financier, mais aussi une source de motivation afin de me surpasser. »
– Jérémie Tousignant

Étudiant au baccalauréat d’intervention en activité physique, profil kinésiologie
Bourse d’engagement du Centre sportif

 


Publié le 11/01/2017: http://fondation.uqam.ca/nouvelles-de-la-fondation/290-une-bourse-pour-toi-317-bourses-offertes-aux-etudiants-de-luqam.html 

Un franc succès pour le colloque international du RIED

Le colloque international du RIED, organisé par l’Observatoire sur la formation à la diversité et l’équité (OFDE), en collaboration avec le Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CEETUM), la 2e rencontre du Réseau international éducation et diversité (RIED) a eu lieu du 26 au 28 octobre prochain, à l’hôtel des Gouverneurs de la Place Dupuis, a connu un important succès (225 personnes).

Retombées médiatiques :

 

L’EREST dépose un mémoire intitulé « Parlons d’avenir, de sciences et de technologie »

L’Équipe de recherche en éducation scientifique et technologique de l’UQAM annonce le dépôt d’un mémoire intitulé « Parlons d’avenir, de sciences et de technologie » dans le cadre des Consultations publiques sur la réussite éducative menées par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur.

 

Il est possible de consulter ce mémoire en cliquant sur l’adresse URL suivante : http://www.patricepotvin.uqam.ca/EREST/Memoire_EREST.pdf

Nouveau livre pour la professeure du Département de didactique Elaine Turgeon

c1_aaahbecedaire

LES CRÉATEURS

Elaine Turgeon a été enseignante au primaire avant de devenir conseillère pédagogique. Elle est aujourd’hui professeure à l’Université du Québec à Montréal et poursuit des recherches sur l’utilisation des albums jeunesse en classe. Parallèlement à son parcours de pédagogue, elle publie des romans fantaisistes (série Flavie et série Philippe) et un roman pour les adolescents (Ma vie ne sait pas nager). Passionnée par les albums à lire entre les lignes, elle décide de joindre la théorie à la pratique en créant la collection « Motif(s) », en 2014. Elle signe ici son premier album !

Martin Laliberté a passé la majeure partie de son enfance à faire de la bande dessinée pour finalement choisir le design graphique comme profession ; un métier qui le passionne encore vingt ans plus tard. Il est associé chez byHaus, un studio spécialisé en conception d’identités visuelles — on lui doit d’ailleurs celle de la collection « Motif(s) ». Bref, il se définit avant tout comme un designer graphique, pas comme un illustrateur. Mais ça, c’était avant que son amoureuse le convainque du contraire ! Aaah!bécédaire est le premier album qu’il illustre.

 

Aaah!bécédaire

Voici le quatrième titre de « Motif(s) », une collection proposée et dirigée par Elaine Turgeon, spécialiste de la littérature jeunesse et de son exploitation en classe. Au programme, des albums dans lesquels tout n’est pas dit, où l’ambigüité et l’implicite sont le gage d’une rencontre singulière avec le lecteur. Des livres qui font appel à l’intelligence des jeunes en les amenant à lire entre les lignes. Pour ce quatrième album, Elaine Turgeon s’est jointe à son amoureux – et complice graphique dans l’aventure Motif(s) — pour créer un abécédaire hors norme qui propose un amusant jeu de relais dans lequel des situations mettant en scène des interjections se répondent entre elles.

RÉSUMÉ
Qu’arrive-t-il lorsque deux créateurs se saisissent d’une banque d’interjections, qu’ils les classent dans l’ordre alphabétique, et qu’ils imaginent des situations les convoquant dans un univers où les humains cohabitent avec les monstres ? Et qu’advient-il, lorsqu’en prime, ils lancent le défi au lecteur de découvrir le lien caché qui unit certaines situations entre elles ? Ça donne Aaah!bécédaire, un abécédaire d’interjections monstrueusement déjanté !

 

En savoir plus »

Cours « Didactique de l’astronomie » présenté par Pierre Chastenay à compter de l’hiver 2017.

 

 

 

 

 

COURS OFFERT À TOUS LES ÉTUDIANTS DE L’UQAM (période d’inscription : du 24 octobre au 11 novembre 2016)

Faites vite, les places sont limitées!!!

Inscrivez-vous au cours DDD4321-40 pour découvrir les mécanismes à l’origine de plusieurs phénomènes astronomiques courants. Didactique de l’astronomie sera présenté par Pierre Chastenay à compter de l’hiver 2017.

Ce cours a pour but d’outiller les futurs enseignants, les communicateurs scientifiques et toute personne intéressée par l’astronomie afin qu’ils puissent s’approprier, faire apprendre ou présenter les concepts de base liés à cette science.

Le cours sera donné les mercredis, de 18 h à 21 h.

http://www.etudier.uqam.ca/cours?sigle=DDD4321&ga_search=DDD4321&ga_cat=cours#Description

Recrutement pour une étude à NeuroLab Fci

RECRUTEMENT pour une étude à NeuroLab Fci

Vous êtes invité(e) à participer à un projet de recherche qui vise à étudier l’expérience d’un nouveau jeu vidéo au moyen de mesures en neurosciences. Après avoir installé les capteurs et calibré les appareils (environ 30 minutes), il vous sera d’abord demandé de répondre à un questionnaire (environ 10 minutes) qui évaluera vos expériences avec les jeux vidéo. Ensuite, vous aurez 90 minutes pour jouer à un jeu vidéo. Une compensation monétaire est prévue.

À ce moment-ci, il s’agit pour vous de manifester votre intérêt à participer. Le recrutement se fera ultérieurement. Si vous êtes intéressé, merci de fournir les informations requises en cliquant sur le lien suivant :
https://playtestexternalsurvey.ubi.com/fs.aspx…

Pour toutes questions sur cette étape préliminaire au recrutement, veuillez SVP contacter Julien Mercier au 514-987-3000 poste 1091 ouconsulter leur page facebook: https://www.facebook.com/profile.php?id=100011484732621

neurolab_casques_nathalie_st_pierre_uqam

Des livres pour Haïti

Les Uqamiens sont invités à donner leurs livres neufs ou usagés.

isteah-etudiants-haitisDes étudiants de l’ISTEAH en pleine séance de cours. Photo: ISTEAH

Vous êtes un professeur fraîchement retraité et vous ne savez que faire de votre bibliothèque ? Un étudiant cherchant à se départir de ses livres de première année ? La collecte «Des livres pour Haïti» a besoin de vos ouvrages !

Jusqu’au 30 janvier 2017, la communauté de l’UQAM est invitée à donner des livres neufs ou usagés dans le but de garnir les rayons de la nouvelle bibliothèque scientifique et culturelle de la ville de Génipailler, dans le nord d’Haïti, une région éloignée et agricole, dépourvue d’infrastructures universitaires et techniques.

«Ouvrages universitaires couvrant tous les domaines, encyclopédies, dictionnaires, précis de grammaires, mais aussi littérature et livres jeunesse… nous avons besoin de tout!, dit Hélène Bédard, agente de recherche et de planification à la Faculté des sciences de l’éducation et membre du comité de coordination de la collecte. Il faut meubler une bibliothèque au complet.» Les livres doivent présenter un intérêt manifeste pour une bibliothèque de niveau universitaire, avoir été publiés après 1990 (édition la plus récente, si possible) et être en excellent état.

Le comité de coordination de la collecte de livres est également composée de Monique Brodeur, doyenne de la Faculté des sciences de l’éducation, du professeur Pierre Toussaint, du Département d’éducation et pédagogie, d’Anne Bourgeois, directrice des services techniques au Service des bibliothèques, et de Danielle Malette, bibliothécaire à la Bibliothèque des sciences de l’éducation. Magda Fusaro, vice-rectrice aux Systèmes d’information et René Côté, vice-recteur à la Vie académique, en sont les présidents d’honneur.

Une bibliothèque universitaire pour tous

La collecte s’inscrit dans le cadre du projet «Grand Nord d’Haïti» de l’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH), dont le professeur Pierre Toussaint est un membre fondateur. Le centre vise à mettre la science et la technologie au service du développement du pays tout en formant plus spécifiquement des étudiants aux cycles supérieurs. La plateforme technologique de l’ISTEAH permet entre autres aux étudiants de suivre des cours à distance, peu importe leur région. «Le but de la bibliothèque est d’assister les enseignants, les chercheurs, les étudiants et le personnel de l’ISTEAH dans la recherche et l’utilisation de l’information et de la documentation, tout en étant accessible à la population d’Haïti, en particulier celle de la région du Grand Nord, explique Pierre Toussaint. Même si l’ISTEAH s’est doté d’une plateforme numérique, les étudiants, tout comme la population en général, utilisent encore les ouvrages papier et y sont très attachés, d’où l’importance d’une telle bibliothèque.»

L’entente de partenariat signée entre l’UQAM et l’ISTEAH permet aux professeurs de l’Université d’enseigner à distance aux étudiants de l’Institut. Les bibliothèques de l’UQAM ont aussi mis l’épaule à la roue en offrant différentes formations en traitement ou en recherche documentaires aux employés et aux étudiants de l’ISTEAH, afin que ces derniers puissent acquérir des compétences informationnelles de base ou fournir de l’aide documentaire aux usagers, selon les cas. Danielle Mallette et Anne Bourgeois comptent parmi les membres du personnel des bibliothèques qui ont déjà donné des cours sur place et à distance. Une prochaine mission est par ailleurs prévue pour le mois de novembre.

Un ancien présentoir du Journal L’UQAM converti en point de dépôt pour la collecte «Des livres pour Haïti».

presentoir_collecte_haitiPhoto: Denis Bernier

La bibliothèque scientifique et culturelle de Génipailler sera aménagée dans la Cité du savoir, un vaste complexe d’enseignement dont le premier bâtiment a été inauguré en mai dernier. Ce dernier abrite le Centre de la petite enfance Paul-Gérin-Lajoie. Le bâtiment dans lequel la bibliothèque sera installée sera achevé en 2017-2018. «L’ISTEAH y aura aussi ses bureaux», ajoute Pierre Toussaint.

Les livres peuvent être déposés dans les anciens présentoirs du Journal L’UQAM, l’ancêtre du site web Actualités UQAM, lesquels se sont refait une beauté pour l’occasion, grâce aux bons soins des graphistes du Service des communications. Les points de chute sont situés aux comptoirs de prêt de la Bibliothèque centrale (salle A-M100), de la Bibliothèque des sciences de l’éducation (N-1000) et de la Bibliothèque des sciences (KI-R100).

Besoin de bénévoles

Le comité recherche des bénévoles afin d’aider à la réception, au triage, à l’identification et à la mise en boîte des ouvrages qui seront acheminés par conteneur au printemps prochain. Les personnes intéressées peuvent contacter Hélène Bédard, au poste 0300.

Source : Actualités UQAM | Par Valérie Martin